Videos

  • Musique en famille pour Arnaud Marzorati ; c’est accompagné par sa fille Pernelle à la harpe que le baryton interprète Notre Globe, chanson d’un de ses auteurs de prédilection : Pierre-Jean de Béranger (1780-1857). Au sujet cette pièce (publiée en 1866 par Perrotin, mais vraisemblablement écrite vers 1837), le chanteur note : « elle est assez en écho avec nos interrogations sur le devenir du monde et parle de Cuvier et de Buffon, plaçant l'homme dans une logique presque darwinienne. Béranger est dans l'esprit évolutionniste des saint-simoniens et des fouriéristes de l'époque. »

    Rappelons qu’Arnaud Marzorati a enregistré (avec Yves Rechsteiner, harmonium et Freddy Eichelberger, pianino Pleyel) une anthologie Béranger (« Le Pape musulman & autre chansons » - 1CD Alpha) où figure Notre Globe.

    Plus d’infos sur Arnaud Marzorati et l’ensemble Les Lunaisiens

    Musique en confinement

     

    15 Avril 2020
  • L’univers de Guillaume de Machaut (vers 1300- vers 1377) est cher au cœur de Marc Mauillon. Après un album entièrement consacré au compositeur rémois dès 2013 (« Mon chant vous envoy » - 1 CD Eloquentia, avec Angélique Mauillon, Pierre Hamon & Vivabiancaluna Biffi), le chanteur est revenu à cet auteur dans le cadre d’un étonnant « itinéraire monodique » (Songline – 1 CD Son an ero - https://www.concertclassic.com/article/songline-itineraire-monodique-par-marc-mauillon-le-disque-de-la-semaine).
    Il interprète ici le virelai De bonté, de valour, hymne à la « Dame désirée, richement aournée [...]. De manière, d’atour/De scens, de grace [...]couronnée » 
     Plus d’infos sur Marc Mauillon
    Musique en confinement

     

    04 Avril 2020
  • La complicité de Nahuel Di Pierro et Alphonse Cemin et leurs affinités avec l’univers de Schubert ne sont plus à dire. On leur doit l’une une bouleversante version du Winterreise, enregistrée à l’Athénée en 2017 et publiée chez B Records (LBM 008). Confinement oblige, ils interprètent en facetime « Halt ! », le n° 3 de La Belle Meunière (1823), cycle sur des poèmes de Wilhelm Müller. « Je vois là-bas, entre les aulnes / Un moulin tout blanc / Et le fracas des roues se mêle / Au murmure de l’onde » ...

    Artiste très complet, la basse argentine fait merveille aussi dans le répertoire du tango, comme le prouve l’album « Anclao en París » (Audax Records) qu’il signé l’an dernier.

    Plus d'infos sur Nahuel Di Pierro
    Plus d'infos sur Alphonse Cemin

    Musique en confinement

     

    31 Mars 2020
  • De l’opéra-bouffe à la chanson, Flannan Obé déploie un talent d’une incroyable diversité. C’est du côté du one-man show et du cabaret qu’on le retrouve avec « Je ne suis pas une libellule », spectacle que le chanteur a signé en 2016 et où il se raconte avec tendresse, humour et émotion.

    Plus d'infos sur Flannan Obé

    Musique en confinement.

     

    30 Mars 2020
  • Fichu Coronavirus ! On se réjouissait de savourer la reprise de “L’Amour vainqueur” à l’Opéra de Limoges début avril, spectacle dont Olivier Py a signé le texte, la mise en scène et la musique.
    A défaut, Flannan Obé nous en offre un extrait : La Chanson du Jardinier.
    En version a cappella, confinement oblige.

    Site de Flannan Obé

    Musique en confinement.

     

    25 Mars 2020
  • Jardin féérique est le troisième disque des Métaboles (label NoMadMusic), direction Léo Warynski. C'est un programme d'œuvres a cappella : Maurice Ravel (Le jardin féérique, Trois chansons, La vallée des cloches) Camille Saint-Saëns (Romance du soir, Des Pas dans l'allée...), Benjamin Britten (Hymn to St. Cecilia) et R. Murray Schafer (Miniwanka or the moments of water).

    Plus d'infos sur l'album

    03 Mars 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Clasisque 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante "Crude Furie", extrait de Serse de Haendel, avec le claveciniste Justin Taylor. 

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     

    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante Ich Atmet' Einen Linden Duft de Gustav Mahler, en compagnie du pianiste Florian Caroubi.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante la chanson populaire "El Vivo", arrangée par Fernando Obradors, en compagnie du pianiste Florian Caroubi.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     
    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante L’Etoile – O petite Etoile de Chabrier, en compagnie du pianiste Florian Caroubi .

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.

    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la soprano Marie Perbost chante La Tour Eiffel de Désiré Dihau. Elle est accompagnée au piano par Joséphine Ambroselli.

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.

    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélation, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la soprano Marie Perbost chante l'Air des Bijoux extrait de Faust de Gounod, avec le pianiste Emmanuel Olivier.

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     

    03 Février 2020

Pages