Clément Lefebvre interprète l'Impromptu op. 12 n° 1 de Scriabine

Si les Sonates n° 2 (1892-1897) et n° 3 (1897), les Etudes op. 8 (1894-1895) et les Préludes op. 11 (1888-1896) sont souvent joués, quantité de morceaux de jeunesse de Scriabine demeurent très méconnus, tel l’Impromptu en fa dièse majeur op. 12 n°1 (1895). Parmi les plus séduisantes illustrations de la « première manière » d’un compositeur nourri de l’exemple de Frédéric Chopin, devancier plus que tout autre admiré, la pièce séduit immédiatement par la plénitude de ses harmonies et sa générosité mélodique.
Sous les doigts de Clément Lefebvre, il dévoile un autre aspect de l’art d’un interprète remarqué en 2018 pour un récital Rameau/Couperin d’une rare poésie (1 CD Evidence) :
Lire l'article 
Plus d’infos sur Clément Lefebvre

Musique en confinement
 

Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Dans les coulisses du Festival d'Ambronay.
    L'ensemble allemand I Zefirelli interprète Blackheath, extrait du manuscrit londonien The Dancing Master datant de la fin XVIIe s. / début XVIIIe s.
    I Zefirelli est un des ensembles sélectionnés par le projet européen Eeemerging+ qui soutient de jeunes ensembles de musique ancienne et dont le Centre Culturel de Rencontre d'Ambronay est un des membres actifs.

  • Interview de Pauline Langlois de Swarte, co-fondatrice de l'ensemble Les Itinérantes.
    Pour le Festival d'Ambronay, le trio chante avec le chœur Avis aux amateurs !

    Questions posées :
    0'02 - A quel âge j'ai commencé la musique ?
    0'23 - Quels instruments je pratique ?
    0'39 - Pourquoi cet instrument ?
    1'37 - La première œuvre de musique classique que j'ai entendue et aimée ?
    2'10 - Quand ai-je pris conscience que mon métier était d'être musicien ?
    2'47 - Une personnalité qui m'a marqué ?
    3'14 - Le projet réalisé dont je suis le plus fier ?
    4'58 - Le projet à venir qui m'enthousiasme ?
    5'47 - La musique classique en trois mots ?
    6'32 - Pourquoi jouer de la musique classique aujourd'hui ?
    7'05 - Une œuvre méconnue à découvrir absolument !
    7'37 - Lorsque je ne joue pas de musique, je...

  • Interview de Pierre-Louis Rétat, fondateur de l'Ensemble Chiome d'Oro.
    Pour le Festival d'Ambronay, il dirige le chœur Avis aux amateurs !

    Questions posées :
    0'05 - A quel âge j'ai commencé la musique ?
    0'25 - Quels instruments je pratique ?
    0'40 - Pourquoi cet instrument ?
    1'11 - La première œuvre de musique classique que j'ai entendue et aimée ?
    1'34 - Quand ai-je pris conscience que mon métier était d'être musicien ?
    1'58 - Une personnalité qui m'a marqué ?
    3'02 - Le projet réalisé dont je suis le plus fier ?
    3'57 - Le projet à venir qui m'enthousiasme ?
    4'57 - La musique classique en trois mots ?
    5'16 - Pourquoi jouer de la musique classique aujourd'hui ?
    6'24 - Une œuvre méconnue à découvrir absolument !
    7'32 - Lorsque je ne joue pas de musique, je...

    > Voir le chœur Avis aux amateurs ! en répétition interpréter « Chi passa per sta strada », extrait de Villotte alla Padoana (1557) du compositeur italien Filippo Azzaiolo.