Videos

  • Lancé en 2016 par un collectif de jeunes, l’Orchestre des Jeunes d’Île-de-France est un tremplin pour les jeunes musiciens professionnels. Placé sous la direction de David Molard Soriano, l’OJIF se donne pour mission de proposer aux jeunes, à la charnière de leurs études et de leur carrière, les conditions professionnelles exigeantes qu’ils rencontreront bientôt : quelques répétitions seulement, encadrées par des musiciens titulaires des plus grandes phalanges, des programmes ambitieux, des solistes renommés... Tous les concerts ont été filmés : l’Oiseau de feu (en version intégrale), la Symphonien°3 de Saint-Saëns avec Thomas Ospital à Saint-Eustache, le Concerto n°2 de Chopin avec Nathanaël Gouin, entre autres. Actuellement dans la fosse du Théâtre des Champs-Elysées pour l’opéra participatif Les Petites Noces d’après Mozart, l’OJIF revient les 18 et 19 avril à Paris pour une mise en perspective du Requiem de Mozart.

    > Plus d'infos

     

    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Clasisque 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante "Crude Furie", extrait de Serse de Haendel, avec le claveciniste Justin Taylor. 

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     

    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante Ich Atmet' Einen Linden Duft de Gustav Mahler, en compagnie du pianiste Florian Caroubi.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante la chanson populaire "El Vivo", arrangée par Fernando Obradors, en compagnie du pianiste Florian Caroubi.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     
    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la mezzo-soprano Adèle Charvet chante L’Etoile – O petite Etoile de Chabrier, en compagnie du pianiste Florian Caroubi .

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.

    03 Février 2020
  • Nommé dans la catégorie "Révélation soliste instrumental", le hautboïste Gabriel Pidoux joue le « Ballet espagnol » extrait des 6 Etudes pour haubois seul de Gilles Silvestrini.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     
    03 Février 2020
  • Nommé dans la catégorie "Révélation, soliste instrumental" des Victoires de la Musique Classique 2020, le hautboïste Gabriel Pidoux joue la Romance n°1 op.94 « Nicht Schnell » de Robert Schumann. Il est accompagné au piano par Jorge Gonzales Buajasan.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     
    03 Février 2020
  • Nommé dans la catégorie "Révélation, artiste instrumental" des victoires de la Musique Classique 2020, le hautboïste Gabriel Pidoux joue la Sinfonia de la Cantate BWV 156 de Jean-Sébastien Bach avec le claveciniste Loris Barrucand.
     
    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.
     
     
    03 Février 2020
  • Nommée dans la catégorie "Révélations, artiste lyrique" des Victoires de la Musique Classique 2020, la soprano Marie Perbost chante La Tour Eiffel de Désiré Dihau. Elle est accompagnée au piano par Joséphine Ambroselli.

    Captation réalisée à la Salle Gaveau en janvier 2020.

    03 Février 2020

Pages