Interview de Jean-Jacques Eigeldinger – Le Clavier bien tempéré annoté par Frédéric Chopin

Vers 1846, à l’attention de Pauline Chazaren, une élève qui lui avait été envoyée par Liszt, Frédéric Chopin entreprit d’annoter le Livre I du Clavier Bien Tempéré de Bach – un devancier auquel le Polonais vouait on le sait un véritable culte. Après avoir longtemps dormi dans une collection privée, ce document passionnant paraît aux Editions Symétrie grâce à l’initiative de la Société Française de Musicologie. Grand spécialiste de Chopin, Jean-Jacques Eigeldinger a rédigé le commentaire d’un facsimile qui souligne à quel point la musique de Bach demeurait vivante pour l’auteur des Mazurkas. Il présente ici cette entreprise éditoriale, avec en contrepoint des extraits interprétés par Nathanël Gouin.

Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Dans les coulisses du Festival d'Ambronay.
    L'ensemble allemand I Zefirelli interprète Blackheath, extrait du manuscrit londonien The Dancing Master datant de la fin XVIIe s. / début XVIIIe s.
    I Zefirelli est un des ensembles sélectionnés par le projet européen Eeemerging+ qui soutient de jeunes ensembles de musique ancienne et dont le Centre Culturel de Rencontre d'Ambronay est un des membres actifs.

  • Interview de Pauline Langlois de Swarte, co-fondatrice de l'ensemble Les Itinérantes.
    Pour le Festival d'Ambronay, le trio chante avec le chœur Avis aux amateurs !

    Questions posées :
    0'02 - A quel âge j'ai commencé la musique ?
    0'23 - Quels instruments je pratique ?
    0'39 - Pourquoi cet instrument ?
    1'37 - La première œuvre de musique classique que j'ai entendue et aimée ?
    2'10 - Quand ai-je pris conscience que mon métier était d'être musicien ?
    2'47 - Une personnalité qui m'a marqué ?
    3'14 - Le projet réalisé dont je suis le plus fier ?
    4'58 - Le projet à venir qui m'enthousiasme ?
    5'47 - La musique classique en trois mots ?
    6'32 - Pourquoi jouer de la musique classique aujourd'hui ?
    7'05 - Une œuvre méconnue à découvrir absolument !
    7'37 - Lorsque je ne joue pas de musique, je...

  • Interview de Pierre-Louis Rétat, fondateur de l'Ensemble Chiome d'Oro.
    Pour le Festival d'Ambronay, il dirige le chœur Avis aux amateurs !

    Questions posées :
    0'05 - A quel âge j'ai commencé la musique ?
    0'25 - Quels instruments je pratique ?
    0'40 - Pourquoi cet instrument ?
    1'11 - La première œuvre de musique classique que j'ai entendue et aimée ?
    1'34 - Quand ai-je pris conscience que mon métier était d'être musicien ?
    1'58 - Une personnalité qui m'a marqué ?
    3'02 - Le projet réalisé dont je suis le plus fier ?
    3'57 - Le projet à venir qui m'enthousiasme ?
    4'57 - La musique classique en trois mots ?
    5'16 - Pourquoi jouer de la musique classique aujourd'hui ?
    6'24 - Une œuvre méconnue à découvrir absolument !
    7'32 - Lorsque je ne joue pas de musique, je...

    > Voir le chœur Avis aux amateurs ! en répétition interpréter « Chi passa per sta strada », extrait de Villotte alla Padoana (1557) du compositeur italien Filippo Azzaiolo.