Agenda

  • Synesthesia

    Mardi
    29
    septembre
    2020
    20:00
    Maison de la culture du Japon, Paris
    Réservez !
    Tel: 
    01 44 37 95 95
    1. ( violon )
    2. ( interprète )
    Programme:
    1. Sonate pour violon et piano n°1

    Sayaka Shoji est une des plus grandes violonistes japonaises. Également passionnée par les arts visuels, elle présentera pour la première fois à Paris le nouveau volet de son projet Synesthesia : sur les images d’une vidéo qu’elle a elle-même réalisée, elle interprètera la Sonate n° 1 de Bela Bartók.

    Sayaka Shoji apprend la peinture à l’huile jusqu’à 12 ans, âge auquel elle décide de se consacrer au violon. À 16 ans, elle est la première Japonaise à remporter le premier prix au Concours Paganini. La même année, elle découvre les films d’Eisenstein et se demande pourquoi la musique sert l’image, et non l’inverse. L’idée de créer des vidéos à partir de musiques est en germe…À 22 ans, elle s’installe à Paris où elle travaille avec le vidéaste Pascal Frament sur une vidéo inspirée d’un prélude de Chostakovitch. La vidéo sera présentée à la Galerie Mondapart, à Boulogne-Billancourt, et dans l’exposition Au-delà de mes rêves, en Résonance avec la Biennale de Lyon 2013. Pour ce nouveau volet du projet Synesthesia, où les images n’accompagnent pas la musique mais fusionnent avec elle, Sayaka Shoji a filmé et a conçu elle-même chaque image de cette vidéo.. Suivant les mouvements de la partition de Bartók, cette vidéo mêle des images graphiques ou intrigantes à d’autres filmées en Hongrie et en Roumanie, où Bartók a collecté la musique populaire…