Videos

  • Trailer de présentation de l'ensemble du Consort Musica Vera, ensemble musical spécialisé en musique ancienne d'Europe centrale.
    Direction : Jean-Baptiste Nicolas
    Plus d'infos sur le Consort Musica Vera

    14 Septembre 2021
  • Jean-Baptiste Lully, Atys - "Allons accourez tous, Cybèle va descendre" / 1676 
    Clin d’œil au lieu qui accueille ce programme musical, la salle de concert du château de Louis XIV, où fut créée cette « tragédie en musique », inspirée par les Fastes d’Ovide (15 après JC). On y retrouve muses, nymphes, déesses dont la fameuse Cybèle, reine des dieux.
    Ensemble Calliopée
    Coline Infante, soprano
    Delphine Benhamou, harpe
    Episode 10 du programme musical « Musique et Muses » de l’Ensemble Calliopée conçu dans le cadre de sa résidence Musico-Archeo au Musée d’Archéologie Nationale-Domaine national de Saint Germain en Laye. Filmé dans la salle d’archéologie comparée. 

    Site du Musée d'Archéologie nationale
    Plus d'infos sur l'Ensemble Calliopée
    Voir toutes les vidéos du concert Musique et muses

    31 Mai 2021
  • Elisabeth Jacquet de La Guerre (1665-1729), une des premières compositrices à faire carrière, occupe très tôt une place à la cour de Louis XIV. Vers l'âge de huit ans, elle chante et joue du clavecin dans les salons du roi. Puis, elle passe quelques années au service de Madame de Montespan. Si elle quitte la cour à l'issue de son mariage, en 1684, elle restera une protégée du roi jusqu'à la mort de celui-ci. Le monarque lui permit – chose exceptionnelle pour une femme à l’époque – d’écrire pour l’Académie royale de musique. Inspirée d’un épisode des Métamorphoses d’Ovide, la tragédie lyrique Céphale et Procris y fut créée en le 17 mars 1694.

    Rediffusion du concert donné par l'Ensemble Il Caravaggio dirigé par Camille Delaforge au Festival de Sablé le 29 août 2020.
    Avec Marie Perbost (soprano), Anna Reinhold (mezzo-soprano) et Thibault de Damas (baryton-basse).
    Captation réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

    Voir les autres extraits du concert

    Plus d'infos sur Il Caravaggio
    Festival de Sablé
    Le Projet RestonsConnectésAuClassique

    06 Avril 2021
  • La morte di Lucrecia fait partie des vingt quatre cantates composées par Michel Pignolet de Montéclair entre la fin du XVIIe siècle et le début du XVIIIe siècle.
    Celle-ci traite de l'histoire de Lucrèce, épouse d'un patricien romain, violée par Tarquin, fils de Tarquin le Superbe, dernier roi de Rome, violent tyran. Lucrèce préféra mettre fin à ses jours au déshonneur.
    "Deux violons accompagnent la voix, suggérant tour à tour la violence, la résolution ou l'agonie de Lucrèce" (Anne Pichard).

    Rediffusion du concert donné par l'Ensemble Il Caravaggio dirigé par Camille Delaforge au Festival de Sablé le 29 août 2020.
    Avec Anna Reinhold (mezzo-soprano).
    Captation réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

    Voir les autres extraits du concert

    Plus d'infos sur Il Caravaggio
    Festival de Sablé
    Le Projet RestonsConnectésAuClassique

    28 Mars 2021
  • La sultane, sonate pour quatuor de François Couperin, est une oeuvre où le compositeur s'inspire et revendique discrètement une inspiration de la musique italienne et notamment de Corelli. Discrètement, car « l'âpreté des Français pour les nouveautés étrangères » obligeait le compositeur à ne pas en faire étalage.

    Rediffusion du concert donné par l'Ensemble Il Caravaggio dirigé par Camille Delaforge au Festival de Sablé le 29 août 2020.

    Avec Marie Perbost (soprano), Anna Reinhold (mezzo-soprano) et Thibault de Damas (baryton-basse).

    Captation réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

    Voir les autres extraits du concert

    Plus d'infos sur Il Caravaggio
    Festival de Sablé
    Le Projet RestonsConnectésAuClassique

    22 Mars 2021
  • Autour de 1700, un nombre important de compositeurs écrit des Airs sérieux et à boire. Michel de La Barre, Michel Pignolet de Montéclair, Jean Desfontaines, Mr Montailly et André Campra en font partie.
    Les Airs sérieux chantaient l'amour ("l'espace disponible entre le lit et le mur de la chambre") et les Airs à boire étaient composés pour le temps des repas pris en commun.
    Si André Campra est aujourd'hui connu plus par ses motets ou ses opéras, il s'adonna aussi à la composition de ces deux genres, en signant ses oeuvres ou de manière anonyme.

    Avec Marie Perbost (soprano), Anna Reinhold (mezzo-soprano) et Thibault de Damas (baryton-basse).
    Rediffusion du concert donné par l'Ensemble Il Caravaggio dirigé par Camille Delaforge au Festival de Sablé le 29 août 2020.
    Captation réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

    Voir les autres extraits du concert

    Plus d'infos sur Il Caravaggio
    Festival de Sablé
    Le Projet RestonsConnectésAuClassique

    Voir aussi La contribution d'André Campra aux Recueils d'airs sérieux et à boire publiés par les Ballard de 1695 à 1724 par Jean-Philippe Goujon (CMBV).
     

    15 Mars 2021
  • A l'occasion de la reprise du Ballet royal de la nuit par l'Ensemble Correspondances, interview de Sébastien Daucé. Commandé par Mazarin au lendemain de la Fronde pour asseoir le pouvoir du jeune Louis XIV, Le Ballet Royal de la Nuit a consacré ce dernier en Roi Soleil. Sébastien Daucé a reconstitué au gré de quatre années de travail et de recherche la partition de ce spectacle hors-normes qui ne fut jamais rejoué après sa création en 1653.
     
    Prochaines dates à Caen, Lille, Luxembourg et Nancy : Plus d'infos
     
    Voir le teaser

    08 Mars 2021
  • J'ai langui est extrait du recueil Airs sérieux et à boire (1709) de Nicolas Racot de Grandval (1676-1753), écrivain et compositeur, claveciniste. Né à Paris, Nicolas Racot de Grandval intègre une troupe de comédiens ambulants pour laquelle il écrit des divertissements et des musiques de scène. En 1695-1696, il accompagne au clavecin les divertissements et ballets donnés à Versailles.

    Il intègre la Comédie-Française comme acteur en 1729. Il est l'auteur de nombreuses comédies et de quelques tragédies, dont la plupart sont restées inédites. Il est par la suite organiste de l'église Saint-Eustache à Paris.
    (Musicologie.org)

    Avec Marie Perbost (soprano), Anna Reinhold (mezzo-soprano) et Thibault de Damas (baryton-basse).

    Rediffusion du concert donné par l'Ensemble Il Caravaggio dirigé par Camille Delaforge au Festival de Sablé le 29 août 2020.

    Captation réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

    Voir les autres extraits du concert

    Plus d'infos sur Il Caravaggio
    Festival de Sablé
    Le Projet RestonsConnectésAuClassique
     

    08 Mars 2021
  • Chantez tendrement ma Muzette est extrait du recueil Airs sérieux et à boire (1716) de la mystérieuse compositrice Mademoiselle B...

    Avec Marie Perbost (soprano), Anna Reinhold (mezzo-soprano) et Thibault de Damas (baryton-basse).
    Rediffusion du concert donné par l'Ensemble Il Caravaggio dirigé par Camille Delaforge au Festival de Sablé le 29 août 2020.
    Captation réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

    Voir les autres extraits du concert

    Plus d'infos sur Il Caravaggio
    Festival de Sablé
    Le projet RestonsConnectésAuClassique

    01 Mars 2021
  • L'Orchestre des Pays de Savoie, sous la direction de Nicolas Chalvin, accompagné de la violoniste Geneviève Laurenceau interprète un extrait des Quatre Saisons de Vivaldi.
    Vidéo réalisée dans la cadre du projet du Calendrier musical de l'Avent.
    > Voir toutes les vidéos

    02 Décembre 2020
  • Cap sur l’Angleterre de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle avec le programme « O Solitude » présenté par Le Consort en clôture du Festival de Royaumont 2020. Comme son intitulé le laisse supposer, il fait largement honneur à Henry Purcell (1659-1695), avec diverses pages vocales, confiées au contre-ténor Paul-Antoine Bénos-Djian, mais aussi un ground pour clavecin et la Sonata of Four Parts Z 807, placés en introduction. Purcell auquel John Blow rend hommage dans l’émouvante Ode on the Death de Henry Purcell, écrite un an après la disparition prématurée de son ancien élève et ami.

    Côté instrumental, le programme du Consort réserve par ailleurs une belle place à Nicola Matteis (1650-1714), violoniste virtuose et compositeur d’origine napolitaine qui mena une très belle carrière à Londres à partir de 1672 et contribua à y développer le goût de la musique italienne.

    Programme détaillé : http://bit.ly/Programme-OSolitude

    10 Novembre 2020
  • Lea Desandre, nommée "Révélation lyrique" aux Victoires de la Musique Classique en 2017, interprète "Armatae face et anguibus" extrait de l'opéra Juditha triumphans de Vivaldi, accompagnée de l'Ensemble Jupiter : Thomas Dunford au luth, Peter Whelan au basson, le violoncelliste Bruno Philippe, également "Révélation" aux Victoires de la Musique (2018), Jean Rondeau au clavecin et à l'orgue, Cecilia Bernardini et Louis Creac'h (violons), Jérôme Van Waerbeke (alto) et Douglas Balliett (contrebasse).

    Plus d'infos sur l'Ensemble Jupiter
    Plus d'infos sur Alpha Classics
     

    Sélection Concertclassic, les meilleures vidéos de musique classique

    19 Octobre 2020

Pages