Videos

  • Musique en confinement mais à l’air libre pourtant pour Camille Thomas, comme on peut le constater avec cette captation haut-perchée. La violoncelliste a choisi la Danse des Esprits bienheureux de Gluck, page fameuse tirée de l’acte II d’Orphée et Eurydice, une pièce qui figure au programme du disque « Voice of Hope », enregistré avec le Brussels Philharmonic (dir. Stéphane Denève) pour DG. Sous le même label, l’interprète a précédemment signé une tonique et lumineuse version du Concerto pour violoncelle n°1 de Saint-Saëns avec l’Orchestre National de Lille mené par Alexandre Bloch.

    Julien Brocal donne ici la réplique à Camille Thomas. Ancien élève de Maria João Pires, le pianiste, après un disque Chopin (Rubicon) couronné d’un « BBC Music Magazine Award » en 2018, a livré un séduisant programme Ravel/Mompou (Rubicon).

    Plus d’infos sur Camille Thomas

    Plus d’infos sur Julien Brocal

     

    05 Mai 2020
  • Confiné ? Sans doute, mais Adrien La Marca se met en quatre pour interpréter Oblivion, une musique écrite en 1984 par le compositeur argentin pour « Henri IV, le roi fou », film de Marco Bellocchio.

    Reste que l’actualité discographique se situe du côté de la musique anglaise pour l’altiste. Après un admirable récital «English delight », construit autour de la rare Sonate de Rebecca Clarke (1 CD La Dolce Volta / LDV 22), La Marca emporte et illumine un autre chef-d’œuvre méconnu d’outre-Manche, le Concerto pour alto et orchestre (1928, rév. 1961) de William Walton, avec la complicité de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège conduit par Christian Arming. Une interprétation pleine de souffle et de relief, dont l’intensité narrative n’est que renforcée par la présence sur le même disque du très cinématographique On the Reel, du jeune compositeur belge Gwenaël Mario Grisi, et d’arrangements de Roméo et Juliette de Prokofiev. « Heroes » : un titre on ne peut mieux trouvé pour un disque qui parle singulièrement à l’imagination ! (1CD LDV 75)

    Plus d'infos sur Adrien La Marca

    La Dolce Volta

    Musique en confinement

    24 Avril 2020
  • ARCHIVE VIDEO CONCERTCLASSIC

    Les Arts Florissants, William Christie (direction musicale), Deborah Warner (mise en scène). Avec Malena Ernman, Judith van Wanroij, Chrisotpher Maltman, Hilary Summers, Ana Quintans, Céline Ricci, Lina Markeby, Ben Davies, Marc Mauillon.

    Enregistré en décembre 2008.
    24 Juillet 2018
  • ARCHIVE VIDEO CONCERTCLASSIC
     
    Orchestre et Choeurs des Arts Florissants, William Christie (direction musicale), Robert Carsen (mise en scène), Jean-Claude Gallota (chorégraphe), Gideon Davey (décors et costumes).
     
    Filmé en octobre 2008 au Théâtre des Champs-Elysées
    24 Juillet 2018
  • Interview de Tanguy de Williencourt, piano, révélation classique Adami 2016

    Musicien complet, Tanguy de Williencourt est à la fois un remarquable soliste et un pianiste recherché en musique de chambre.
    Formé par Roger Muraro, Jean-Frédéric Neuburger et Claire Désert, il obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ses Masters depiano, d’accompagnement et de direction de chant mention très bien à l’unanimité. Les conseils qu’il reçoit par ailleurs de Maria João Pires, Christoph Eschenbach et Paul Badura-Skoda le marquent particulièrement.
    Lauréat de la fondation Banque Populaire, ses concerts en soliste ou en musique de chambre le font jouer salle Gaveau à Paris, au Alti Hall à Kyoto, à la Philharmonie de Saint-Pétersbourg ou à la Kammersaal de la Philharmonie de Berlin. Il est invité par les festivals Chopin à Nohant, Piano à Lyon, La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron, et est accueilli sur les ondes de France Musique, de la BBC et du Bayerischer Rundfunk.
    Son premier disque en compagnie du violoncelliste Bruno Philippe, consacré à
    Brahms et Schumann, est sorti en 2015 chez Evidence Classics.

    12 Janvier 2017
  • Interview de Mathieu Gardon, baryton. 
    Il démarre à l’âge de huit ans dans la Maîtrise du conservatoire de Mâcon où il étudie déjà le saxophone et l'orgue. Il effectue son cursus de Diplôme d'Etudes Musicales à l'ENM de Villeurbanne dans la classe de Catherine Maerten et en musique de chambre avec Didier Puntos.
    Fort de plusieurs années de pratique théâtrale en troupe, il chante l’Horloge Comtoise, le Chat et l’Arbre dans l’Enfant et les Sortilèges de Ravel sous la direction de Didier Puntos, Pluton dans L’Ivrogne Corrigé de Glück, Sirroco dans L’Etoile de Chabrier et Lockit dans The Beggar's Opera de Britten à l'Opéra National de Montpellier.
    Il a été sélectionné pour l'Académie Européenne du Festival d'Aix-en-Provence avec laquelle il a interprété Le Directeur dans Les Mamelles de Tirésias de Poulenc, production qui sera reprise à l'Opéra de la Monnaie à Bruxelles.
    Il a été nommé par l’ADAMI révélation lyrique pour l’année 2013.
    Reportage réalisé en août 2013 lors du Festival de Prades.

    04 Mars 2014
  • Rémy Mathieu, ténor, révélation classique de l'ADAMI.
    Il interprète un extrait d'Iphigénie en Tauride de Gluck.
    Captation réalisée le vendredi 2 août 2013 à l'église de Catllar dans le cadre du Festival de Prades.
    Plus d'infos sur www.adami.fr
    21 Janvier 2014
  • Hercule mourant, tragédie lyrique d'Antoine Dauvergne à l'Opéra royal de Versailles.
    Avec Les Talens Lyriques dirigés par Christophe Rousset. Distribution : Andrew Foster-Williams (Hercule), Véronique Gens (Déjanire), Emiliano Gonzalez-Toro (Hilus), Edwin Crossley-Mercer (Philoctète), Jaël Azzaretti (Dircé, Une Thessalienne), Jennifer Borghi (Junon), Julie Fuchs (Iole), Alain Buet (La Jalousie, Jupiter), Romain Champion (Le Grand-Prêtre de Jupiter, Un Thessalien). Avec les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles (Olivier Schneebeli, direction artistique). 
    Reportage réalisé le samedi 19 novembre 2011 (première mondiale).
    Plus d'infos sur www.cmbv.fr
    14 Octobre 2013
  • Alceste de Christoph Willibald Gluck à l'Opéra Garnier, du jeudi 12 septembre au lundi 13 octobre 2013. 
    Direction musicale : Mark Minkowski.
    Mise en scène : Olivier Py.
    Distribution : Sophie Koch (Alceste), Yann Beuron (Admète), Jean-François Lepointe (le Grand Prêtre d'Apollon).
    20 Septembre 2013