Jacqueline THUILLEUX

Née en Tunisie (d’où l’addiction à la pâte d’amande, Virgile, Claude Lorrain et Amon Ra), Jacqueline Thuilleux a dès la prime enfance pratiqué le piano et la danse, avant de se tourner vers des études d’histoire et de préhistoire en Sorbonne. Elle a d’abord travaillé au CNRS comme assistante de l’égyptologue Jean Leclant, puis au Musée du Louvre. Elle s’est ensuite consacrée au journalisme musical et chorégraphique, pour le Figaro, Valeurs Actuelles et le  Figaro Magazine, ainsi qu’à France Culture. Quelques livres, sur les Années Dupond au Ballet Français de Nancy (PUN), sur Ballet Biarritz, A pas contés avec Thierry Malandain (Atlantica) et sur John Neumeier, Trente ans de ballets à l’Opéra de Paris (Gourguff-Gradenigo).
 

Articles

 

D’emblée, dès l’attaque de l’ouverture, avec cette étincelle qui allume l’orchestre, on...

Par
Jacqueline
THUILLEUX
 

Il faut l’accepter, avec ses faiblesses et ses forces : Fidelio, œuvre à part...

Par
Jacqueline
THUILLEUX
 

On a toujours été ébloui par le talent absolument hors normes de Fazil Say, son toucher...

Par
Jacqueline
THUILLEUX

 

Séisme que la 3e Symphonie de Mahler, géante aspiration à un Eden retrouvé....
Par
Jacqueline
THUILLEUX