Journal

Tremplin Talents : Les Concerts d’Esther ouvrent leur saison – Adyar à l’heure des talents nouveaux

Concertclassic l’avait interrogée dès septembre 2011 alors qu’elle lançait sa première saison de concerts à Paris (1). Après une carrière dans le monde du cinéma, Nathaniele Esther a décidé de se consacrer à la musique et de mettre le «flair » de la directrice de casting qu’elle a longtemps été au service des jeunes interprètes. Quatre ans plus tard, sa passion, sa curiosité, son plaisir de découvrir et de faire découvrir au public de nouveaux talents demeurent intacts. Elle s’apprête à lancer sa nouvelle saison avec un désormais rituel week-end « Tremplin Talents », les 26 et 27 septembre salle Adyar.

Nathaniele Esther © DR

Depuis leur lancement, les Concerts d’Esther ont contribué à mettre en lumière nombre de nouveaux interprètes. On parle beaucoup de Lucas Debargue depuis son 4ème Prix et son Prix de la critique au dernier Concours Tchaïkovski de Moscou. N. Esther n’est pas peu fière d’avoir programmé ce pianiste dès janvier 2014 au Cercle Suédois pour ce qui constituait son premier récital parisien, et de l’avoir réinvité en musique de chambre en septembre 2014 au côté du violoncelliste Noé Natorp. C’est à l’occasion d’une master class de Rena Shereshevskaya à Val d’Isère que N. Esther a découvert L. Debargue et dans ce même contexte qu’elle avait perçu dès 2012 la singularité d’un certain Rémi Geniet. Invité de sa saison en février 2013, ce dernier remporta trois mois plus tard un très remarqué 2ème Prix au Concours Reine Elisabeth. Du flair, à n'en pas douter !
Avec six concerts en tout, le week-end Tremplin Talents qui arrive, parrainé par Bruno Rigutto, promet de combler les auditeurs curieux ; ceux qui aiment faire mentir Cocteau lorsqu’il remarquait – avec raison, ô combien ! – qu’en France « on ne connaît pas, on reconnaît ».
 
En ouverture (26/09, 18h), N. Esther a rassemblé autour d’Esther Assuied, qu’elle suit depuis quatre ans et décrit comme « une pianiste phénoménale et une musicienne atypique, également compositrice, claveciniste et organiste », Clara Saïtkoulov (violon), Vincent Gailly (accordéon) et Zachary Hatcher, « magicien de la harpe », pour un concert très varié allant de Bach à Jean Cras en passant par Dussek et Tchaïkovski.
 
En soirée (20h) le piano sera doublement à l’honneur puisque, Bruno Rigutto et son fils Paolo prendront place sur la scène d’Adyar. Paolo Rigutto (photo), découvert lui aussi lors d’une master class il y a un an. « J’ai été très séduite par son extrême sensibilité, ses couleurs, confie N. Esther. Je l’ai invité et c’est à partir de là que j’ai eu l’idée de l’associer à son père. Ensemble ils joueront la Fantaisie en fa mineur de Schubert, puis Paolo interprétera des œuvres de Fauré, Liszt, Chopin et Ravel. »
 
Pianiste, mais aussi soprano - on l’a découverte sous cette facette à l’Académie Ravel de Saint-Jean-de-Luz il y a peu (2) - Julie Alcaraz se produit en solo (27/09, 12h), mais aussi en musique de chambre avec une violoniste que N. Esther suit attentivement et a tenu à associer à son Tremplin Talents : Fukiko Matsushita, qui signera des extraits de l’Opus 17 de Suk. Duo assez inattendu (violon et accordéon), les Frères Bouclier offriront ensuite (14h) un programme mêlant des pages connues (Vitali, Vivaldi, Rachmaninov) et plus rares (Chalaïev, Zolotarev).
 
Marion Platero (3) a remporté en beau succès en avril dernier et N. Esther réinvite la jeune violoncelliste, en compagnie de Mohamed Hiber cette fois. Daniel Barenboim soutient beaucoup ce tout jeune violoniste qui se refuse à brûler les étapes et poursuit actuellement ses études à l’Académie Reina Sofia de Madrid. Bach, Beethoven, Pleyel ou Cassado occuperont les deux archets en duo ou en solo. (16h)

Recommandé à N. Esther par Bruno Rigutto et remarqué cet été lors du concert des Révélations classiques Adami au Festival de Prades (4), le pianiste Josquin Otal conclut le week-end en duo avec l’altiste Ralph Szigeti (18h) dans des pages de Brahms, Schumann, Enesco, mais il accompagne aussi Fukiko Matsushita dans une vraie curiosité : l’arrangement pour violon et piano par Eugène Ysaÿe de … la 1èreBallade de Chopin !

Alain Cochard
 
Les Concert d’Esther / Tremplin Talents
26 et 27 septembre 2015
Paris – Salle Adyar
Interprètes et programmes détaillés sur : www.concertsdesther.fr
 
 (1) www.concertclassic.com/article/la-passion-de-la-decouverte-3-questions-nathaniele-esther-directrice-des-concerts-desther
 
 (2) Lire le CR : www.concertclassic.com/article/46eme-academie-maurice-ravel-de-saint-jean-de-luz-transmettre-et-decouvrir-compte-rendu
 
 (3) Marion Platero, un talent dont concertclassic vous a parlé dès 2009 : www.concertclassic.com/article/compte-rendu-les-revelations-de-ladami-prades-une-exceptionnelle-brochette-de-talents
 
 (4) Lire le CR : http://www.concertclassic.com/article/concert-des-revelations-classiques-adami-2015-au-festival-pablo-casals-les-talents-du-3-aout

Photo Paolo Rigutto © Pierre-Anthony Allard

Partager par emailImprimer

Derniers articles