Journal

Playlist musicale - L’Orientale de Fernand de La Tombelle par I Giardini – Voyage imaginaire

Sale temps pour les voyages que cette covidesque période ! « Il faut y suppléer par l’imagination » pourrait nous répondre Debussy ... L’existence de ce dernier s’inscrit dans une période riche ô combien d’œuvres propres à embarquer l’esprit dans des voyages imaginaires. A côté d’exemples archi-célèbres (à commencer par les Estampes ou la Puerta del vino de Claude de France), il en est d’autres bien plus rares, souvent nés de la plume d’auteurs redécouverts grâce à l’action du Palazzetto Bru Zane.
Ainsi en va-t-il du baron Fernand de la Tombelle (photo, 1854-1928), « gentilhomme de la Belle Epoque » comme le PBZ l’a surnommé à l’occasion d’un cycle de concerts à Venise.(1) L’exploration de la production de ce personnage singulier, d’une curiosité incroyable, recèle des pépites ; on a pu le vérifier lors de la sortie d’un livre-disque (3CD) dans la collection Portraits de Bru Zane. (2)
Couverture de l'Orientale dans sa version originale à 4 mains © PBZ

Charmeuse pièce brève de l’ancien élève de Théodore Dubois, l’Orientale (1888) fut originellement conçue pour piano à quatre mains et a fait l’objet d’une adaptation pour quatuor avec piano par Alexandre Dratwicki, directeur scientifique du PBZ. Elle trouve place dans le disque « Nuits » de Véronique Gens et de l’Ensemble I Giardini (Alpha) ; charmeuse et sensuelle ponctuation instrumentale dans le cours d’un récital qui a fait l’unanimité des amateurs de mélodie française. Elle a été sélectionnée dans la playlist musicale établie par Concertclassic en partenariat avec le site de streaming Radiooooo.
F. de La Tombelle : Orientale - 

 
Alain Cochard

Partager par emailImprimer

Derniers articles