Journal

Bertrand Chamayou en récital à « Piano à Lyon » – Accomplissement poétique

19 janvier 2016 : une date à marquer d’une pierre blanche dans la liste des concerts de piano du Théâtre des Champs-Elysées, plus particulièrement de ceux organisés par Jeanine Roze. Avec une intégrale Ravel aussi dominée qu’inspirée, Bertrand Chamayou a une fois de plus montré son goût pour les voyages musicaux au long cours. Une fois de plus car, à ses débuts, l’intégrale des Etudes d’exécution transcendante de Liszt constituait déjà une sacrée aventure. Avec Liszt encore, au moment du bicentenaire, il a entraîné à de nombreuses reprises ses auditeurs dans les Années de Pèlerinage – la soirée inaugurale de Piano aux Jacobins 2011 reste dans la mémoire de ceux qui eurent le bonheur d’en faire l’expérience ; un véritable parcours initiatique... Autre voyage, plus inattendu celui-là, toujours dans le cadre du festival toulousain, on n’oublie pas le « Concert Dédale » de 2010 au musée des Abattoirs, stimulant dialogue entre les arts plastiques et la modernité musicale.

Ravel donc. L’auteur des Miroirs n’est sans doute pas le musicien auquel on associe le plus immédiatement le pianiste. Il a pourtant été présent très tôt dans son univers – Gaspard de la Nuit figurait déjà au programme de son tout premier récital au Théâtre des Champs-Elysées, organisé au printemps 2008 par Piano aux Jacobins. « Mon style de jeu et mon imaginaire sonore proviennent en bonne partie de Ravel », reconnaît d’ailleurs Chamayou (1). Sacré défi technique et musical en tout cas que cette intégrale Ravel, mais pas un seul instant au cours d’une soirée en trois parties et deux entractes, l’artiste n’aura donné le sentiment d’accomplir une « performance », de courir le marathon.
 
De l’explosion de lumière des Jeux d’eau – une main fraternellement tendue à Liszt – jusqu’au terme du Tombeau de Couperin, il est demeuré maître de son sujet, la magie de l’instant se conjuguant à une vision globale de chaque ouvrage. A une parfaite conscience aussi de sa place dans l’évolution d’un langage musical et le développement d’une œuvre dont le concert suivait de près la chronologie. Raffinement des timbres, souplesse des lignes, maîtrise des nuances (fabuleux Scarbo où la technique se fait complètement oublier), la réussite est égale dans les ouvrages les plus célèbres et dans les « petites » pièces moins courues (étonnante Sérénade grotesque !) : un accomplissement poétique dans la plus totale simplicité.
 
Heureux mélomanes lyonnais qui s’apprêtent à retrouver Bertrand Chamayou salle Rameau, dans le cadre de Piano à Lyon (5/02). La saison de piano et de musique de chambre de Jérôme Chabannes fête son 10ème anniversaire. La fidélité que lui témoigne le pianiste ne surprend guère quand l’on se souvient qu’en décembre 2005, il y enregistra son « live » des Etudes de Liszt (2). Pas d’intégrale Ravel à Lyon, mais un généreux récital (Pavane, Jeux d’eau, Sonatine, Miroirs, Valses nobles et sentimentales, Gaspard de la Nuit) qui donnera toute la mesure des affinités de Bertrand Chamayou avec le compositeur français.
 
Après Lyon, le pianiste fait étape à Clermont-Ferrand, dans Ravel (8/02) mais aussi pour deux soirées en compagnie de l’Orchestre d’Auvergne mené par l’excellent Roberto Forés Veses, au cours desquelles il interprète le 14èmeConcerto de Mozart à côté d’œuvres de Corigliano et Tchaïkovsky (11 et 12/02). Le programme est repris dans la foulée à l’Opéra de Vichy (14/02).
 
Alain Cochard

logo signature article

(1)Dans l’entretien avec Nicolas Southon qui accompagne son remarquable enregistrement intégral du piano ravélien (2 CD Erato)
(2) Sony
 
Œuvres de Ravel
5 février 2016 – 20h30
Lyon – Salle Rameau
www.pianoalyon.com/Bertrand-CHAMAYOU,74.html
 
Œuvre de Ravel
8 février 2016 – 20h30
Clermont-Ferrand – Opéra-Théâtre
www.clermont-ferrand.fr/Bertrand-Chamayou.html
 
Œuvres de Corigliano, Mozart et Tchaïkovsky (et non Korngold comme annoncé en début de saison)
B. Chamayou, Orchestre d’Auvergne, dir. Roberto Forés Veses
11 et 12 février 2016 – 20h30
www.orchestre-auvergne.fr/fr/nos-concerts/saison-orchestrale/voyage-de-printemps
 
14 février 2016 – 15h
Vichy – Opéra
www.spectacles.carrefour.fr/places-concerts/musique-classique-lyrique-opera/orchestre-d-auvergne-mOVAUV.htm

Photo © Marco Borggreve-Erato

Partager par emailImprimer

Derniers articles