Videos

  • Barbe-Bleue d'Offenbach à Angers Nantes Opéra - REPORTAGE. Ce Barbe-Bleue qu’ont imaginé les librettistes Henri Meilhac et Ludovic Halévy, plus ludique que tyrannique, brutalement drôle et d’une belle immoralité, a tout pour réjouir Jacques Offenbach, toujours prompt à pourfendre le bourgeois et dynamiter les convenances. 
    Avec Laurent Campellone (direction musicale), Waut Koeken (mise en scène), Yannik Larivée (décor et costumes), Glen d’Haenens (lumière), Mathias Vidal (Barbe-Bleue), Raphaël Brémard (le Roi Bobèche), Flannan Obé (le Comte Oscar), Pierre Doyen (Popolani), Loïc Félix (le Prince Saphir), Mikaël Weill (Alvarez), Carine Séchaye (Boulotte), Gabrielle Philiponet (Princesse Hermia et Fleurette), Sophie Angebault (Reine Clémentine), Gordon Wilson (le Narrateur), Chœur d’Angers Nantes Opéra (direction Xavier Ribes), Orchestre national des Pays de la Loire.
    23 Décembre 2014
  • La Vie parisienne de Jacques Offenbach à l'Opéra du Rhin. REPORTAGE. Claude Schnitzler (direction musicale), Waut Koeken (mise en scène), Thomas Morris, Guillaume Andrieux, Delphine Haidan, Mélanie Boisvert,  les Chœurs de l'Opéra national du Rhin et l'Orchestre symphonique de Mulhouse.
    Tandis qu'Orphée aux Enfers et La Belle Hélène puisent dans l'antiquité la matière qui lui permet de s'amuser de la société, Offenbach décide avec La Vie parisienne de se passer désormais de ce filtre temporel.
    Plus d'infos : www.operanationaldurhin.eu
    Reportage réalisé le 10/12/14.
    18 Décembre 2014
  • La Clémence de Titus de Mozart au Théâtre des Champs-Elysées - EXTRAIT - par Kate Lindsey (Sextus). Avec Jérémie Rhorer (direction musicale), Denis Podalydès (mise en scène), Cécile Bon (chorégraphe), Eric Ruf (décors), Christian Lacroix (costumes), Stéphanie Daniel (lumières), Kurt Streit (Titus), Karina Gauvin (Vitellia), Julie Fuchs (Servillia), Julie Bouliane (Annius), Robert Gleadow (Publius), Le Cercle de l’Harmonie, Choeur Aedes (direction Mathieu Romano).
    Du 10 au 18 décembre 2014.
    Lire le compte-rendu d'Olivier Rouvière
    Plus d’infos sur www.theatrechampselysees.fr

    18 Décembre 2014

Pages