Journal

Maxime Pascal et le Balcon à l’Athénée et au Festival de Saint-Denis – De Dracula au Chant de la nuit

Depuis 2013, date d’une inoubliable – et fondatrice – Ariane à Naxos, Maxime Pascal et Le Balcon sont en résidence au théâtre de l’Athénée et l’on guette toujours les propositions de ces musiciens aventureux, allergiques au conformisme et aux sentiers battus.

L’univers de Pierre Henry (né en 1927), pionnier de la musique électronique, ne pouvait qu’attirer un collectif qui a fait de la « projection sonore » sa marque de fabrique. En 2002, l’auteur de la Messe pour le temps présent se plongea dans la Tétralogie et y puisa la matière d’un Dracula. « Film sans images » dit l’auteur d’une œuvre « bâtie selon ses exigences propres : mélanges de sons électroniques entendus comme une sorte de science-fiction intime et d’articulations orchestrales venant d’un autre « Dracula », j’ai nommé Wagner, extraordinaire investigateur de sensations abyssales. »
 Avec le concours d’Augustin Muller, Othman Louati et du fidèle Florent Derex à la technique, M. Pascal propose une « libre adaptation pour orchestre sonorisé et orchestre de haut-parleurs » de Dracula, au cours de laquelle le chef entend explorer « un nouvel aspect de la spatialisation ». Et pour préluder à cette entreprise, Déserts d’Edgar Varèse promet aussi dépaysement et sensations fortes.

Juin est un mois bien occupé pour M. Pascal et ses troupes puisque, peu après l’Athénée, le moment viendra de retrouver le Festival de Saint-Denis – où Le Balcon est également en résidence. Après les Vêpres de Monteverdi en 2015 et les Adieux de Lucifer  de Stockhausen l’an dernier, la basilique des rois se prépare à accueillir une nouvelle aventure. C’est à la 7èmeSymphonie de Mahler que les musiciens s’attaquent dans une version pour orchestre de chambre sonorisé concoctée par Joël Lasry. L’appropriation du « Chant de la nuit », partition sans doute la plus secrète, la plus déroutante en tout cas de l’Autrichien, par Le Balcon augure, une fois de plus, d’une singulière expérience.

Alain Cochard

logo signature article

 
P. Henry : Dracula ( d’après R. Wagner)
Le Balcon, dir. Maxime Pascal
2 & 3 juin 2017 – 20h
1er juin (20h) Avant-première pour les moins de 30 ans, les musiciens d'orchestres amateurs et les choristes amateurs (tarif unique 10€)
Paris – Théâtre de l’Athénée
www.concertclassic.com/concert/dracula

Mahler : Symphonie n° 7
Le Balcon, dir. Maxime Pascal
15 juin – 20h30
Saint-Denis - Basilique
festival-saint-denis.com/fr/blog/concert/mahler-chant-de-nuit/

Photo © Festival de Saint-Denis

Partager par emailImprimer

Derniers articles