Videos

  • Traversées, composée de deux oeuvres, Traverser de Zad Moultaka et Paysages composés de Grégoire Lorieux et de Roque Rivas.
    La première est inspirée d'un texte du poète Adonis et fait écho aux événements qui ont lieu actuellement au Moyen Orient.
    Avec l’Ensemble Mezwej et Amel Brahim-Djelloul (soprano).
    Le second est l’aboutissement d’un travail mené avec trois lycées franciliens. Collectant les sons les plus divers, les élèves offrent au compositeur un matériau insolite pour la construction d’un étonnant paysage instrumental et urbain.
    Avec Ars Nova Ensemble Instrumental dirigé par Philippe Nahon et Alice Ferré (création vidéo).
    Reportage réalisé à l’Auditorium Jean-Pierre Miquel (Vincennes) le 10 octobre 2015 dans le cadre du Festival d’Ile de France 

    27 Octobre 2015
  • Paris New York Odessa
    Une épopée musicale. De la Crimée à New-York et Paris, de souvenirs en détours, d’aujourd’hui à demain, s’ouvrent des paysages sonores et visuels insoupçonnés.
    À l’origine de Paris New York Odessa, l’envie de créer un concert hybride, de poser un regard différent, moderne, et un peu fou sur la musique yiddish et celle “des Balkans” ainsi que sur les nombreux répertoires qu’elles ont inspirés : des grandes mélodies classiques aux standards du jazz et aux airs de Broadway.
    Olivier Slabiak (violon, guitare, musique électronique assistée par ordinateur), Laure Slabiak (chant), Anne Lou Bissiéres (chant), Marine Beelen (chant), Ivica Bogdanic (accordéon, clavier analogique), Louise Moaty (mise en lumière et en espace).
    Reportage réalisé au Théâtre La Piscine de Châtenay-Malabry dans le cadre du Festival d'Ile-de-France le 3 octobre 2015.
    Plus d'infos sur www.festival-idf.fr
     

    13 Octobre 2015
  • Alvorada par Ophélie Gaillard et Toquinho.
    C’est l’évocation d’un violoncelle nomade parti aux premières lueurs du jour - alvorada - explorer l’immensité de la terre du Brésil. De ses tribulations naît un projet unique et enchanteur pour lequel Ophélie Gaillard convie une légende vivante de la bossa nova, le chanteur et guitariste Toquinho, fidèle complice du poète Vinicius de Moraes.
    Reportage réalisé au Théâtre de Fontainebleau dans le cadre du Festival d'Ile-de-France le 4 octobre 2015.
    Plus d'infos sur www.festival-idf.fr
     

    13 Octobre 2015
  • King Kong par l'Ensemble Télémaque.
    Une terre sauvage et inexplorée, un monde perdu et primitif, propre à faire frémir l’imaginaire. Lorsque les explorateurs découvrent Skull Island, la jungle qui s’ouvre devant eux lève le voile sur celui qui va devenir l’icône absolue du cinéma fantastique : King Kong.
    Sorti en 1933, le film d’Ernest Schoedsack reste une fable intemporelle autour du thème de la belle et la bête. D’une technicité sans égale dans l’histoire de l’animation, il a durablement marqué et terrorisé des générations de spectateurs, chacun gardant en mémoire ces scènes où l’actrice Fay Wray est emportée par le gorille au sommet de l’Empire State Building !
    Pour ce ciné-concert interprété par les membres de l’Ensemble Télémaque et des chœurs amateurs, Raoul Lay offre une partition qui réinvente avec gourmandise l’univers de ce grand film d’aventure. En conjuguant les voix aux instruments acoustiques, électriques et aux sons électroniques, il redonne toute sa force sonore à ce chef-d’œuvre extravagant.

    Avec l'Ensemble Télémaque, Raoul Lay, composition et direction, Brigitte Peyré, soprano, Choeur Amateur Sous la direction de Marianne Suner, avec l’Ensemble Vocal de l’Enéide de Maurepas (dir. Caroline Petitjean- Tomba).

    Concert donné dans le cadre du Festival d'Ile-de-France. Plus d'infos sur www.festival-idf.fr

     

    06 Octobre 2015
  • Accademia Del Piacere - Aux portes de grenade
    Moaxajas et romances espagnols.
    Œuvres de la renaissance espagnole : Cristóbal de Morales, Miguel de Fuenllana, Pedro Guerrero, Diego Pisador...

    Pour sa première venue en France, l’ensemble espagnol Accademia del Piacere nous fait revivre la Reconquista et les guerres qui opposèrent les royaumes chrétiens d'Aragon et de Castille à celui de Grenade.
    Si celles-ci marquent la fin de la présence musulmane comme entité politique indépendante en Espagne, force est de constater que par-delà les frontières et les confrontations, les échanges culturels perdurent. Ils forment un socle musical commun qui, aujourd’hui encore, se fait entendre de la lointaine Syrie aux rivages andalous.

    Sous la haute voûte du frigidarium des Thermes de Cluny, le dialogue entre formes poétiques arabes et espagnoles s’installe. Aux moaxajas inventées en al-Ándalus par le poète aveugle Muqaddam ibn Muáfa al-Qabrí répondent les romances espagnols, hérités des chansons de geste en langue castillane.
    Nous nous laissons saisir par les voix de Mariví Blasco et de Begoña Olavide, par la magie du lieu et de l’instant, émus par cet héritage séculier qui transcende les dissensions les plus contemporaines.

    Concert donné dans le cadre du Festival d'Ile-de-France. Plus d'infos sur www.festival-idf.fr

     

    21 Septembre 2015
  • Akademia - Une passion, J.S. Bach​
    Création sur un poème dramatique de Jean-Pierre Siméon d’après l’Évangile selon saint Matthieu.
    Musiques extraites des Passions selon saint Jean et saint Matthieu de Johann Sebastian Bach.

    Au début étaient le poète et son verbe dont la dimension sacrée rejoint celle de la musique de Johann Sebastian Bach.
    C’est la destinée d’un homme, Jésus de Nazareth, figure profondément humaine dont le martyr souligne la nature divine. Une destinée à la dimension sacrée repensée ici à l’aune de la littérature et des Passions selon saint Jean et saint Matthieu de Johann Sebastian Bach.
    Pour leur deuxième collaboration, l’ensemble Akadêmia et Jean-Pierre Siméon instaurent une parfaite osmose entre musique baroque, poésie et image. En s’inspirant avec fidélité des Évangiles, objet des récitatifs dans l’œuvre du Cantor, l’écrivain réaffirme la puissance du verbe et assimile la figure du poète à la figure christique, l’une et l’autre révélant la grandeur et la misère humaine.
    La voix de la comédienne Clotilde Mollet est le témoin anonyme, celui de la souffrance d’un homme, celui du drame ; une voix intime, ni déclarative, ni solennelle, qui sans cesse nous interpelle, nous apitoie ou nous accuse.

    Concert donné dans le cadre du Festival d'Ile-de-France, le 12 septembre 2015 à l'Eglise Saint-Mathurin de Larchant (77).

    Plus d'infos sur www.festival-idf.fr

     

    21 Septembre 2015
  • Une composition résolument contemporaine pour évoquer le rebetiko, musique des marges, des laissés pour compte et des musiciens errants, divertissement des pickpockets, des mendiants ou des réfugiés. Ces musiques des sans-espoir issues des bas-fonds athéniens des années 1920 expriment encore aujourd’hui, près d’un siècle plus tard, l’état d’esprit d’un peuple qui s’enfonce progressivement dans la misère et la réalité d’une conscience collective qui se pense comme un acte de résistance.
    Avec l’Ensemble TM+ dirigé par Laurent Cuniot, le Chœur Lyrique du Conservatoire de Nanterre, le Chœur Résonances de Suresnes, le Chœurs Carpe Diem de Sannois, L’Estudiantina d’Argenteuil (ensemble à plectres).
    Création donnée le 4 octobre 2014 dans le cadre du Festival d’Ile de France à la Maison de la musique de Nanterre (92)
    Plus d’infos : www.festival-idf.fr
    27 Octobre 2014
  • Little Girl Blue, "from Nina Simone, Sonia Wieder-Atherton au Festival d'Ile-de-France.
    Comment s’étonner de la rencontre entre Nina Simone et Sonia Wieder-Atherton, alors qu’au-delà des apparences, elles ont tant en commun ? L’une et l’autre, par nécessité, par goût, franchissent les tabous des genres et des répertoires. L’une et l’autre, body and soul, se donnent entièrement à la musique, capables de voluptueuses douceurs, d’explosions, de silences abyssaux toujours parfaitement maîtrisés. L’une et l’autre, passionnément unies à leur instrument.
    Avec Sonia Wieder Atherton (violoncelle), Bruno Fontaine (piano) et Laurent Kraif (percussions).
    Reportage réalisé au Théâtre des Bouffes du Nord (75), le 29 septembre 2014 dans le cadre du Festival d'Ile de France.
    Plus d'infos : www.festival-idf.fr
    14 Octobre 2014
  • Les Anges hérétiques, concert des ensembles Dialogos et Kantaduri.
    Catholiques, orthodoxes, juifs, musulmans, mais aussi hérétiques chrétiens proches des cathares peuplent la Bosnie médiévale. À l’occasion d’un concert scénographié, l’Ensemble Dialogos sous la direction de Katarina Livljanic et le chœur de polyphonie traditionnelle Kantaduri nous font parcourir ce territoire rempli de mystères où les traditions, chants et rituels ont traversé les siècles en particulier grâce à la tradition orale.
    Reportage réalisé dans le cadre du Festival d’Ile de France le 27 septembre 2014 à l'Eglise Saint-Martin d'Etampes (91).
    Plus d'infos : www.festival-idf.fr
    07 Octobre 2014
  • Prière pour Terezin par le Quatuor Debussy et le Choeur Polysons.
    Hommage aux compositeurs déportés au camp de Terezín : 
    - Erwin Schulhoff, 5 pièces pour quatuor
    - Viktor Ullmann, Quatuor n°3 opus 46 Gideon Klein, Fantaisie et fugue pour quatuor à cordes
    - František Domažlický, 8 chants tchèques pour chœur enfants et quatuor, Songs without words pour quatuor
    - Pascal Amoyel, Kaddish de Terezín pour chœur d’enfants et quatuor
    Reportage réalisé dans le cadre du Festival d’Ile de France le 21 septembre 2014 en l'église Saint-Martin de Chevreuse (78).
    Plus d'infos sur : www.festival-idf.fr
    07 Octobre 2014
  • Veillée irlandaise par les Musiciens de Saint-Julien sous la direction de François Lazarevitch.
    Dès le Moyen-Âge, sur l’île d’émeraude, ceux qui incarnent la culture irlandaise sont assimilés à des brigands par le pouvoir anglais. Alors que sont interdits les mariages mixtes, la pratique du gaélique ou du droit coutumier, les musiciens et conteurs sont menacés de peines d’emprisonnement et parfois même de peine de mort, comme en témoignent les sources historiques.
    Avec la chanteuse de sean-nos, Roisin Elsafty.
    Reportage réalisé dans le cadre du Festival d’Ile de France le 20 septembre 2014 à la Ferme d'Avrainville (91).
    Plus d'infos sur 
    www.festival-idf.fr
     

    07 Octobre 2014
  • Rencontre inédite entre la Grande Chapelle dirigée par Albert Recasens et le Grupo de Palos de Mandinga de Santo Domingo Este de République Dominicaine, autour de chants des confréries traditionnelles et des cathédrales d'Amérique Latine (Gaspar Fernandes, Juan Gutierrez de Padilla, Antonio de Salazar, Juan de Araujo, Tomas de Torrejon y Velasco).
    Reportage réalisé dans le cadre du Festival d'Ile-de-France à l'Eglise Notre-Dame de Vincennes le 19 septembre 2014.
    Plus d'infos : www.festival-idf.fr
    30 Septembre 2014

Pages