Alexandre Paley, un portrait

Alexandre Paley, un portrait. Tandis que paraît le volume 2 de son intégrale Rameau (La Música), Alexandre Paley est en récital à Paris le 21 mai, Salle Gaveau (20h30), dans un programme Rameau (Suite en mi) et Liszt (extraits des Années de Pèlerinage).
Né en Chisinau, en Moldavie, Alexander Paley a commencé l’étude du piano à 6 ans. Il donne son premier récital à l'âge de 13 ans et à 16 ans, il remporte le Concours National de Musique de Moldavie. Par la suite, il a étudié au Conservatoire de Moscou avec Bella Davidovitch et Vera Gornostayeva, achevant ses études supérieures en 1981. Il a continué de gagner des prix importants, dont le Premier Prix au Concours international Bach de Leipzig en 1984 et le Grand Prix Debut Young Artist (New York) en 1988.
Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Jean-Claude Malgoire - Retour aux sources - interview (2010)
    A l'occasion de la disparition de Jean-Claude Malgoire (1940-2018), Concertclassic rend hommage à l'artiste, en remettant en ligne l'interview réalisée chez lui en 2010. Un précieux témoignage sur le renouveau de la musique baroque en France.
    Avec la participation de Jacques Doucelin

    ARCHIVES VIDEO CONCERTCLASSIC

  • Sur les pas de Lise, concert narratif imaginé par Marie-Thérèse Grisenti
    Un spectacle dans lequel musiciens, narrateur et plasticien donnent corps à l'histoire fascinante de la violoncelliste Lise Cristiani.
    Née à Paris en 1827, Lise Cristiani est la première femme violoncelliste professionnelle. En dépit des critiques sexistes, elle devient célèbre dans toute l’Europe et Félix Mendelssohn lui dédie sa Romance sans parole opus 109. Au printemps 1847, Lise se rend à Saint-Pétersbourg où son succès est immense. Attirée par les voyages, elle part en expédition à travers l’Empire russe et la Sibérie. Voyageuse infatigable, elle poursuit son périple dans les pays Baltes, un vieux pianiste allemand et son Stradivarius comme compagnons d’aventure.
    Plus d'infos sur www.cellopiano.eu
  • Rêverie romantique du chorégraphe Thierry Malandain.
    Création inspirée des Sylphides de Michel Fokine pour le Malandain Ballet Biarritz. 
    Victoria Eugenia Antzokia de Donostia / San Sebastian (Espagne) et Malandain Ballet Biarritz
    Reportage réalisé en mars 2018 par 3foisC.