Interview de Bruno Philippe, violoncelle

Bruno Philippe, violoncelle, Révélation Classique Adami 2015. Interview.
Formé par Raphaël Pidoux, Jérôme Pernoo et Claire Désert au Conservatoire de Paris, Bruno Philippe participe aux masterclasses de David Geringas, Steven Isserliss, Gary Hoffman, Pieter Wispelwey et Clemens Hagen au Mozarteum de Salzburg. Actuellement, il étudie à la Kronberg Academy avec Frans Helmerson. 

En 2011, il remporte le Troisième Grand Prix et le Prix du meilleur récital au Concours international André Navarra. En 2014, il reçoit le prix Nicolas Firmenich au festival de Verbier puis remporte le 3e prix et Prix du Public au Concours de l'ARD de Munich.
Il est invité à se produire à la Kammersaal de la Philharmonie de Berlin, à la Halle aux Grains à Toulouse et à jouer avec le Bayerische Rundfunk, le Münchener Kammerorchestrer ou l’Orchestre National du Capitole de Toulouse. Il se produit aussi dans de nombreux festivals : Prades, Folle Journée de Nantes, Deauville, Aix-en-Provence, Radio France à Montpellier, Roque d’Anthéron…

Plus d'information sur l'Adami : www.adami.fr
​Reportage réalisé par Concertclassic.com au Festival de Prades 2015. http://prades-festival-casals.com

Voir la Sonate pour violoncelle de Poulenc par Bruno Philippe
Voir Pezzo Capriccioso op.62 de Tchaïkovski par Bruno Philippe
 

Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Kaori Ito, danseuse, chorégraphe, se met en scène dans un solo de 30 minutes pour sa sortie de résidence de Flux Laboratory (Genève). C’est la première étape concrète du processus de création de sa nouvelle pièce, « Robot, l’amour éternel ». Le reportage livre l’essence de ce nouveau solo à travers des extraits et des témoignages de professionnels du spectacle vivant, qui soutiennent Kaori Ito.

    Reportage réalisé le 31 mai 2016 par l’agence 3foisc. Interview de Catherine Zavodska de Danseaujourdhui.fr.

  • Exposition Déshabillez-moi ! consacrée aux costumes de la pop et de la chanson à l'occasion des 10 ans du Centre national du costume de scène à Moulins.

    Le CNCS expose 100 ans de chanson à travers ses costumes parmi les plus emblématiques : des robes en strass de Mistinguett au blouson en cuir noir et bandana de Renaud, des costumes dessinés par Jean-Denis Malclès pour les Frères Jacques, aux tenues noires de Johnny Hallyday, d’Edith Piaf, de Barbara et d’Alain Bashung, des petites robes Carven chantées et portées par Jacqueline François à la ceinture de bananes de Joséphine Baker en passant par les tenues dorées d’Etienne Daho ou Brigitte aux créations couture signées On aura tout vu, Jean Paul Gaultier, Frank Sorbier pour les artistes pop français et internationaux.

    Plus d'infos sur le cncs.

  • Marie Perbost, soprano​, révélation classique Adami 2016, interprète Gioachino Rossini : Il Signor Bruschino, air de Sofia, « Ah ! voi condur volete ».

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr