Videos

  • Interview de Marie Perbost, soprano, révélation classique Adami 2016.
    Encouragée dès son plus jeune âge par sa mère chanteuse,  Marie Perbost entre à la Maîtrise de Radio-France où elle se formera auprès des plus grands chefs (Kurt Masur, Myung Wung Chung…) et fera de nombreux concerts, aussi bien en France qu’à l’étranger. Reçue au Conservatoire National Supérieur de Paris, elle découvre auprès d’Alain Buet les subtilités du métier d’artiste. 
    Marie se passionne pour le riche répertoire du Lied et de la mélodie auprès de l’inspirante Anne le Bozec. Coup de cœur amical et musical, la pianiste Joséphine Ambroselli deviendra sa partenaire privilégiée dans cette aventure artistique.
    Elle s’attache à être une chanteuse polyvalente, capable d’interpréter des répertoires très variés.
     
    12 Janvier 2017
  • "Les enfants chantent", stage à l'Abbaye aux Dames, la cité musicale de Saintes, dans le cadre du Festival de Saintes. De jeunes apprentis-chanteurs saintais découvrent Bach et le répertoire baroque autour de répétitions, rencontres, concerts et vous font partager leurs découvertes.
    Stage réalisé entre le 10 et 15 juillet 2016.
    Direction : Céline Castaño, Gilles Gérard et Helen Giblin
    Piano : Guillaume Corti, Sabine Labussière
    Plus d'infos sur www.abbayeauxdames.org
    19 Décembre 2016
  • Reportage vidéo de la tournée à Abu Dhabi du Chœur Sorbonne Universités du 10 au 14 novembre 2016 pour les 10 ans de la Sorbonne Abu Dhabi.
    Découvrez le Chœur Sorbonne Universités, jeune et passionné, qui chante dans toutes les situations et dans les lieux les plus improbables (plage, hôtel, bus, rue, etc.).
    Le Chœur était sous la direction d’Ariel Alonso et a interprété des œuvres de Wood, Macfarren, Vaughan Williams, Mäntyjärvi, inspirées de Shakespeare.
    Plus d'infos sur http://cosu.sorbonne-universites.fr/

    13 Décembre 2016
  • Catherine Trottmann, mezzo-soprano, Révélation Classique Adami 2015. Interview.
    Diplômée du CNSMDP en 2014, Catherine Trottmann est très tôt remarquée pour la richesse de son timbre et son investissement scénique. 
    Elle remporte le premier prix au concours de l’UPMDF en 2011, ainsi que le prix des Amitiés lyriques. Sa personnalité dramatique la porte surtout vers l’opéra, et elle a notamment interprété le rôle-titre de L'Enfant et les sortilèges de Ravel, Siebel dans Faust de Gounod, Ramiro dans La Finta Giardiniera de Mozart, Zweite Knabe dans Die Zauberflöte, Das Stubenmädchen dans Reigen de Boesmans, ainsi que Hänsel, dans Hänsel und Gretel de Humperdinck à l’opéra de Metz. 
    Elle s’est produite à l'Opéra de Lausanne, au Grand Théâtre de Genève, à l'Opéra de Lille, au Théâtre du Châtelet, au Palais Garnier.
    Membre de la troupe du Wiener Staatsoper pour la saison 2014/2015,  elle chante notamment les rôles de Flora dans Traviata et Erster Knappe dans Parsifal.

    Plus d'information sur l'Adami : www.adami.fr
    ​Reportage réalisé par Concertclassic.com au Festival de Prades 2015. http://prades-festival-casals.com

    Voir l'air d’Urbain des Huguenots de Meyerbeer par  Catherine Trottmann
    Voir l'air de Sesto de la Clemence de Titus de Mozart par Catherine Trottmann

    18 Janvier 2016
  • Pauline Texier, soprano, Révélation Classique Adami 2015. Interview.
    Après des études de violon, Pauline Texier obtient une licence de musicologie puis le Prix de Chant du Conservatoire de Poitiers. Elle entre ensuite au CNSMD de Paris dans la classe de Valérie Guillorit où elle obtient le Prix de Chant en 2015. Elle intègre l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris en septembre 2015.

    Remarquée au concours de chant de Vivonne, elle est invitée à donner un récital de mélodie française à Bodø (Norvège).
    Elle chante les rôles de Daisy de Gershwin, de la Baronne de Gondremark (La Vie Parisienne) au Théâtre Royal de Marrakech, Parthœnis (La Belle Hélène) et Diane (Orphée aux Enfers), Lucy (Le Téléphone de Menotti) à Poitiers, Serpetta (La Finta Giardiniera) au CNSMD de Paris, Zelmira (Armida de Haydn) au Festival Kvarner de Opatija (Croatie), Clara (Adolphe et Clara de Dalayrac) au festival Talleyrand du Château de Valençay, Corinna (Il Viaggio a Reims) au CNSMD de Paris.

    Plus d'information sur l'Adami : www.adami.fr
    ​Reportage réalisé au Festival de Prades 2015 http://prades-festival-casals.com par Concertclassic.com.

    Voir l’air de Léonore de L’amant jaloux de Gretry par Pauline Texier
    Voir l’air de concert « No, che non sei capace » de Mozart par Pauline Texier

     

    18 Janvier 2016
  • Fabien Hyon, ténor, Révélation Classique Adami 2015. Interview.
    Fabien Hyon intègre en 2011 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Malcolm Walker. 
    Il chante pour plusieurs festivals et opéras (D’Tour Classique, Sinfonia en Périgord, Musica, Jeunes Talents, Scène Nationale de Châlons-en-Champagne, Théâtre du Châtelet, Théâtre Impérial de Compiègne, Philarmonie de Wroclaw en Pologne …).

    Amoureux de la scène, son répertoire s‘étend du baroque au contemporain. A l’opéra (Il Viaggio a Reims, L’Incoronazione di Poppea, La Carmélite, Candide…), en oratorio (Die Schöpfung, Passion selon St Marc, Petite Messe Solennelle…) ou avec diverses formations de musique de chambre, il multiplie les rencontres musicales et humaines et partage sa passion du chant et des mots.

    Plus d'information sur l'Adami : www.adami.fr
    ​Reportage réalisé Concertclassic.com au Festival de Prades 2015. http://prades-festival-casals.com

    Voir le Rondo « Ah, je vais l’aimer » de Bénédicte de Berlioz par Fabien Hyon

    Voir le Rondo « J’ai 25 ans… » de Ciboulette de Hahn par Fabien Hyon

    Voir l’air d’Arabe d’Idomeneo de Mozart par Fabien Hyon

     

    18 Janvier 2016

Pages