Agenda

    Quatre interprètes s’associent pour une formation hors du commun. Deux pianistes, deux percussionnistes, quatre claviers et d’infinies possibilités… La rencontre entre ces musiciennes est d’autant plus exceptionnelle qu’elles ont imaginé, rassemblé, voire transcrit – pour Ravel – trois pièces majeures du vingtième siècle. 

    Si le XIXe siècle avait été celui du piano, le XXe siècle a les couleurs des percussions. Instruments neufs, claviers percussifs… Maurice Ravel et Béla Bartók en sont les premiers témoins. Ma mère l'Oye reflète l’alchimie de ces timbres inédits, tandis que la Sonate pour deux pianos et percussions ouvre grand la porte de la modernité. Leur héritier commun, Tristan Murail, invite à un voyage à travers l’imaginaire des sons.

    Maurice Ravel
    Ma mère l’Oye pour deux pianos* (Paul Verlaine)
    *Transcription pour deux pianos et percussions par Vassilena Serafimova et Marie Vermeulin 

    Tristan Murail
    Travel notes 

    Béla Bartók
    Sonate pour deux pianos et percussions

    Percussions Vassilena Serafimova
    Percussions Elisa Humanes Dias
    Piano Marie Vermeulin
    Piano Maroussia Gentet