Agenda

    En 1736, Pergolèse met en musique le Stabat Mater, chant liturgique sur la douleur de la Vierge pour son fils crucifié, poème universel clamant la souffrance d’une humanité sacrifiée. Le metteur en scène David Bobée, Caroline Mutel et Sébastien d’Hérin de l’ensemble musical Nouveaux Caractères font résonner l’œuvre sacrée avec le sort actuel des exilés. Dans un décor constitué de simples cartons, d’une tente et de sangles aériennes, huit musiciens, deux chanteuses lyriques, un acrobate et un danseur incarnent la musique baroque éloquente, émaillée d’enregistrements sonores de migrants, humanitaires et journalistes. À travers cette œuvre expressive, spectateurs et interprètes, ensemble, éprouvent ce qui fait notre humanité.