Agenda

  • SIR JOHN ELIOT GARDINER - BEETHOVEN

    Dimanche
    26
    mai
    2024
    philharmonie paris 1
    Ce concert n'est plus disponible à la réservation

    SIR JOHN ELIOT GARDINER / BEETHOVEN 
    Hymne à la joie - Orchestre Révolutionnaire et Romantique - Monteverdi Choir

    Concert symphonique
    • Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
    • Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

    PROGRAMME
    Ludwig van Beethoven
    Symphonie n° 2
    ENTRACTE
    Symphonie n° 9 « Hymne à la joie »

    DISTRIBUTION
    Monteverdi Choir
    Orchestre Révolutionnaire et Romantique
    Sir John Eliot Gardiner , direction
    Lucy Crowe , soprano
    Alice Coote , mezzo-soprano
    Allan Clayton , ténor
    William Thomas , basse

    Joie et fraternité sont au programme. Mais avant d’exulter dans le grandiose finale de la Neuvième, John Eliot Gardiner interroge la Symphonie n° 2

    Vous avez dit « bizarr » ? C’est, en 1805, le terme utilisé par le critique de l’Allgemeine musikalische Zeitung pour décrire le finale de l’Opus 36 de Beethoven. À sa décharge, l’œuvre ouvre une nouvelle ère, qui tend à se libérer du modèle classique de Haydn et Mozart. Et le fameux rondo d’exprimer une si bonne humeur que Berlioz y entend un second scherzo. Mais ce n’est encore rien comparé à l’Ode à la joie qui, donnant de la voix avec Schiller, « crie l’amour humain universel », selon les mots de Richard Wagner. La Neuvième fut créée à Vienne le 7 mai 1824, mais John Eliot Gardiner se rappellera sans doute que la partition fut d’abord promise à la Philharmonic Society de Londres, dont elle aurait dû « être et rester la propriété exclusive » !