Agenda

    Ils ont joué ensemble avec bonheur et renouent le dialogue à l’occasion de l’année consacrée à Ludwig van Beethoven. Marie-Josèphe Jude est l’une des grandes dames du piano français, célébrée par ses enregistrements consacrés à Brahms ou à Beethoven, autant que son souci constant de la transmission aux jeunes générations au sein du Conservatoire de Paris où elle enseigne.

    Fondateur des Dissonances, chambriste recherché, investi dans la création contemporaine autant que dans le grand répertoire, David Grimal est un soliste hors-normes. Ces deux figures de la musique française reviennent à leurs premières amours pour les Sonates pour violon et piano n°5, n° 9 et n° 10 de Beethoven. Trois monuments qui permettent de percevoir toutes les facettes du génie allemand. 


    Ludwig van Beethoven
     
    Sonate n°5, Le Printemps ; Sonate n°9, A Kreutzer ; Sonate n°10 en sol majeur

    Marie-Josèphe Jude piano
    David Grimal violon