Agenda

  • LA BOHEME

    Mardi
    07
    juillet
    2020
    Ce concert n'est plus disponible à la réservation

    LA BOHEME
     
    Musique :  Giacomo Puccini
    Livret : Giuseppe Giacosa / Luigi Illica

    En langue italienne
    Surtitrage en français et en anglais

    Direction musicale :Lorenzo Viotti
    Mise en scène : Claus Guth

    Mimì :
    Ermonela Jaho
    (13 > 28 juin) / Elena Stikhina (1, 4, 7, 10, 13 juil) / Marina Costa-Jackson (2, 5, 8, 11 juil.)
    Musetta : 
    Julie Fuchs (13, 16, 19, 22, 25, 28 juin, 2, 5, 8, 11 juil.) / Elena Tsallagova (1, 4, 7, 10, 13 juil.)
    Rodolfo : 
    Francesco Demuro (13 > 25 juin) / Vittorio Grigolo (28 juin, 2,5,8,11 juillet) / Benjamin Bernheim (1, 4, 7, 10, 13 juil.)
    Marcello : 
    Lucas Meachem (13, 16, 19, 22, 25, 28 juin, 2, 5, 8, 11 juil.) / Gabriele Viviani(1, 4, 7, 10, 13 juil.)
    Schaunard : Andrzej Filoñczyk
    Colline : Krzysztof B¹czyk
    Alcindoro : Franck Leguérinel
    Parpignol : Cyrille Lovighi
    Sergente dei doganari : Florent Mbia
    Un doganiere : Christian Rodrigue Moungoungou
    Un venditore ambulante : Hyoung-Min Oh

    Lorsque, dans Scènes de la vie de bohème, les personnages imaginés par Henry Mürger se remémorent leur jeunesse d’artistes crève-la?faim – le café Momus, les fêtes et la pauvre Mimi que la mort faucha dans la fleur de l’âge – c’est avec toute la nostalgie que leur offre le recul des années. Et si nous observions avec une distance comparable La Bohème ? Tel est le parti pris audacieux de Claus Guth : en situant à des années?lumière les amours brisées de Mimi et Rodolfo, il crée un univers dans lequel le passé ressurgit sous forme de flashes hallucinatoires. Dans cet écrin surprenant, la musique de Puccini résonne sublimement et le metteur en scène retrouve l’essence même de l’oeuvre : le souvenir comme lien ténu qui nous raccroche à la vie.

    Durée : 2h30 avec 1 entracte

    Le tarif PRESTIGE correspond au tarif OPTIMA de l'Opéra de Paris.