Festival Pianos, pianos

Le Festival « Pianos, pianos » souhaite mettre en lumière la merveilleuse mécanique sonore du piano, et la diversité des instruments : depuis le début du XIXe siècle, les facteurs et les compositeurs n’ont eu de cesse de l’enrichir et de faire évoluer sa musicalité.
Durant deux jours, plusieurs générations d’artistes – accompagnés par la Médiathèque Musicale Mahler et la Fondation Royaumont – partageront avec le public leur passion pour le piano et leur approche renouvelée de l’interprétation, fruit de recherches sur des œuvres puisées pour une grande part dans les fonds de pianistes conservés à la Médiathèque Musicale Mahler.
Edoardo Torbianelli et Claudia Chan, artistes en résidence – Nicolas Hodges, formateur – Benjamin d’Anfray, Laura Fernandez Granero, Luca Montebugnoli, lauréats, présenteront quelques-unes des pages les plus originales ou emblématiques du répertoire pianistique des XIXe et XXe siècles, confrontant les esthétiques et les temporalités dans un esprit d’ouverture et de curiosité.
Une attention toute particulière sera également portée à la qualité des instruments : pianos romantiques, pianos modernes, pianos préparés, toy piano… Les pianos historiques seront présentés dans un état de conservation et de restauration exceptionnel.
 
Plus d'infos sur pianos-pianos.fr
 
Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Annonce de la 48ème édition du Florilège Vocal de Tours, concours international de chant choral.
  • Une 7e édition placée sous le signe du rire et de la gaieté ! Bien sûr, Offenbach sera de la partie, mais il ne viendra pas tout seul ;-)
    Maître Péronilla, Mam'zelle Nitouche, Duos pour violoncelles, Les Fleurs du mâle, Sacré & profane, Offenbach colorature, Madame Favart, Lecocq & Barbier, Berlioz & Martini, Jacques Offenbach, Musicien européen.
    Du 1er au 30 juin 2019
  • Extrait de l'album "Mr Handel’s Dinner" de La Cetra dirigée par Maurice Steger.
    Londres, années 1730. La vie musicale autour de Haendel est florissante. Le compositeur saxon est aussi metteur en scène ; au sommet de sa gloire, il a su s’entourer des meilleurs musiciens londoniens auxquels se joignent nombre de compositeurs étrangers pour occuper les longues pauses entre les actes de ses œuvres lyriques. Leurs intermèdes musicaux accompagneront ses dîners plantureux durant lesquels Monsieur Haendel s’échappe de la fosse pour faire bonne chère. Tout un programme !
    Album Harmonia Mundi
    Réalisation 3foisC