Ars Nova, une histoire unique

Ars Nova, une histoire unique. Fondé en 1963 par Marius Constant, Ars Nova est le plus ancien ensemble français consacré à la création musicale encore en activité. Aujourd'hui placé sous la direction musicale de Philippe Nahon, l’ensemble est considéré comme un des plus ardents défenseurs du pluralisme esthétique dans la création musicale contemporaine. C’est donc dans un véritable foisonnement musical que se sont construites plus de 50 saisons de concerts, nourries de la rencontre entre les arts et de la volonté d’expérimenter de nouvelles formes de concerts.

Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Symphonie n°7 de Mahler, le Chant de la nuit, en version pour orchestre de chambre par le Balcon. Commande du Festival de Saint-Denis pour le Balcon, ensemble en résidence depuis plusieurs années. Interviews de Nathalie Rappaport (directrice du festival), Florent Derex (projetction sonore), Joël Lasry (transcription) et de You-Jung Han (premier violon) à propos de la création de cette oeuvre donnée le 15 juin 2017 à la Basilique Saint Denis.
    Plus d'infos sur le festival 
  • Benjamin Levy, nouveau directeur musical de l'Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d'Azur. Depuis le 1er novembre 2016, Benjamin Levy devient le nouveau directeur musical, succédant à Wolfgang Doerner. Révélation musicale de l'année 2005 par le syndicat de la critique dramatique et musicale, prix Jeune Talent - chef d'orchestre de l'Adami en 2008, Benjamin Levy a également participé à l'aventure des Brigands et a fondé l'Orchestre de Chambre Pelléas. Il est régulièrement invité par le Rotterdams Philharmonisch, l'Orchestre de la Suisse Romande ou le Nederlandse Reiopera. Il vient de débuter une collaboration avec le Icelandic Opera. Il insuflera dorénavant son enthousiasme et son dynamisme à l'Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d'Azur.
    Plus d'infos

  • Web Doc Le Cosu en Chine consacré à la rencontre des étudiants de l’Orchestre Sorbonne Universités avec la Chine lors de la tournée à Shanghaï en septembre 2016. 
    Nouveau continent, nouvelle culture, nouvelles pratiques musicales, nouveau public mais également évocation des enjeux économico-politiques de ce soft power, par Gilles Demonet, directeur du Master Administration et Gestion de la musique et de Frédéric Billiet, président du COSU.
    Plus d'info sur le COSU