Agenda

    Inspiré par l’Ange de l’Apocalypse de Saint Jean, le Quatuor pour la fin du temps a été écrit durant la captivité d’Olivier Messiaen au camp de travail de Görlitz, pendant la Seconde Guerre mondiale. L’œuvre y a été créée le 15 janvier 1941, par Étienne Pasquier au violoncelle, Jean Le Boulaire au violon, Henri Akoka à la clarinette et le compositeur au piano.

    Construite en huit mouvements sur la base d’une instrumentation atypique, cette œuvre emblématique exprime l’inspiration toute spirituelle de Messiaen. Pour en restituer la ferveur, nous retrouvons Roger Muraro, l’un des interprètes majeurs du compositeur français. Entouré de ses trois autres compagnons, il aspire à « suggérer le sens de l’éternité, tout en restituant l’exactitude des rythmes, des couleurs, des plans sonores et enfin, garder une ligne avec l’émotion la plus pure et intense ».

    Claude Debussy - Études pour piano seul tirées du Livre I (Pour les "cinq doigts" d'après Monsieur Czerny, Pour les Quartes, Pour les Octaves)

    Isaac Albéniz - Iberia, Premier cahier

    Olivier Messiaen - Quatuor pour la fin du temps

    Piano : Roger Muraro
    Violon : Fanny Robilliard
    Violoncelle : Raphaël Perraud
    Clarinette : Patrick Messina