Agenda

    PIANO IMPERIAL

    Orchestre de Picardie
    Arie Van Beek, direction
    Soliste :
    Guillaume Vincent, piano

     

    Gossec, Symphonie en  majeur La Chasse, op.3 n°6
    Saint-Saëns, Concerto n°2 en sol mineur op.22, pour piano et orchestre
    BeethovenSymphonie n°5 en ut mineur op.67, pour orchestre

    Le chef Arie Van Beek, directeur artistique de l’orchestre de Picardie, contribue à son rayonnement en Europe et bien au-delà encore. Le pianiste Guillaume Vincent, nommé en 2014, Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique Classique, se joint à eux pour cet ardent programme.
    Avec plus de 50 symphonies à son actif, Gossec, mort à 95 ans, a traversé toutes les époques, de la Royauté à la Restauration, en passant par la Révolution et l’Empire. La 6ème, de facture classique, date de 1776, soit avant la Révolution. Mais peut-on concevoir plus révolutionnaire que la célèbre 5ème symphonie de Beethoven, composée entre 1807 et 1808 ? Beethoven y bouscule toutes les conventions de l’équilibre classique, notamment avec sa fameuse cellule rythmique de quatre notes qui parcourt l’oeuvre. Saint-Saëns, quant à lui, fait la part belle au pianiste avec son 2ème concerto, brillantissime, composé en deux semaines seulement.