Agenda

    MESSIAEN, TURANGALILA

    « Chanson d'amour, hymne de joie, mouvement, rythme, vie et mort », tels sont les sens multiples des deux mots sanscrits turanga et lîla mariés par Olivier Messiaen dans sa Turangalîla Symphonie. Créée à Boston en 1949 sous la direction de Leonard Bernstein, cette partition est aussi une illustration purement instrumentale du mythe de Tristan et Iseult. Le compositeur convoque là un très grand orchestre, un piano et des ondes Martenot pour confronter thème-statue et thème-fleur dans un déferlement de couleurs et de rythmes.

    Olivier Messiaen
    Turangalîla Symphonie

    Roger Muraro piano
    Cynthia Millar ondes Martenot

    Orchestre Philharmonique de Radio France
    Susanna Mälkki direction

    Radio France remercie ses spectateurs d'anticiper les contrôles de sécurité aux entrées en se présentant 45 minutes avant les concerts.