Agenda

    IGOR LEVIT

    La gamme de nuances qu’insuffle Igor Levit à son clavier en font assurément un futur grand

    Beethoven Sonate n° 30 op. 109
    Sonate n° 31 op. 110
    Variations Diabelli op. 120

    Le jeune pianiste germano-russe Igor Levit devrait sous peu compter parmi l’élite internationale en matière d’interprétation. Bien que très à l’aise dans son époque (il est extrêmement présent sur les réseaux sociaux), c’est un artiste qui préfère la profondeur à la précipitation. Son cœur bat avant tout pour le répertoire allemand, pour Bach, le classicisme viennois et le clavier romantique. Ambitieux programme que celui proposé ce soir avec deux des sonates dites « tardives » de Beethoven et les non moins célèbres variations Diabelli.

    Coproduction Productions Internationales Albert Sarfati / Théâtre des Champs-Elysées