Journal

« Une vie à l’Opéra » de Gérard Mannoni – Savoureux parcours

Du fil de ses souvenirs, il fait remonter près de 70 de ces danseurs et chanteurs qui ont illuminé sa vie, et la nôtre : de Germaine Lubin et Elisabeth Schwarzkopf à Jonas Kaufmann, des grands russes tels Barychnikov et Vassiliev à Margot Fonteyn et Maïa Plissetskaïa, Gérard Mannoni les a rencontrés et aimés au long d’une brillante carrière de journaliste culturel, notamment au Quotidien de Paris. Anecdotes parfois hilarantes, comme pour Fedora Barbieri et sa gourmandise, précieuses confidences, avec sur tous, un regard à la fois passionné et plein d’un bon sens qui lui permet de trouver le difficile équilibre entre admiration dévorante et distance amusée. Un savoureux parcours de coulisses, pétillant et tendre, en contrepoint de la magie de la scène.
 
Jacqueline Thuilleux
 

Une vie à l’Opéra, souvenirs d’un critique, par Gérard Mannoni, Buchet-Chastel, 255 pages, 20€

Partager par emailImprimer

Derniers articles